nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

La mère de Brandon Maurice pourrait pousuivre au civil

La mère de Brandon Maurice pourrait pousuivre au civil
Photo : 104,7 Outaouais

A l'enquête publique sur la mort de Brandon Maurice, la mère de la victime a eu l'occasion hier matin de questionner le policier qui a fait feu sur son enfant en novembre 2015 à Messines.

 

Dominique Bernier a demandé à l’agent Frédéric Fortier si la poursuite était nécessaire coûte que coûte.

 

Le policier, après lui avoir offert ses sympathies a répondu que si c'était à refaire, il aurait fait feu à nouveau s'il sentait sa vie en danger. L'agent qui a été en arrêt de travail pendant plus d'un an a précisé qu'il ne mettrait plus sa vie en danger en s'approchant d'un véhicule pour fracasser la vitre du conducteur.

 

Son collègue Dave Constantin a aussi dit qu'il referait la même chose.  Le policier Fortier a dû vivre avec du remord chaque jour.

 

Pour la mère endeuillée, a indiqué n'avoir aucune sympathie pour l'agent et ne croit pas qu'il soit sincère.

 

Elle assure qu'elle poursuivra au civil, une fois que le rapport du coroner sera rendu public cet automne. 

Sur demande

En direct de 12:00 à 15:00

2139
100

Sur demande

avec Jeffrey Subranni

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.